Accueil

Après une adolescence passée au Chili, au son de la cumbia, Géraldine Garçon rentre en France poursuivre ses études aux Arts Décos. En 2002, fraîchement diplômée, elle croise le chemin de l’Association pour l’estampe et l’art populaire, où elle enseigne la taille-douce, tout en mangeant du guacamole. Fuyant la grisaille parisienne, elle réalise alors de nombreux carnets de voyage, de Santiago à Johannesbourg avant de s’installer à Barcelone. Forte de son expérience catalane, Géraldine prend racine à Béziers où elle élève actuellement ses enfants dans l’amour de la diversité et des bains de mer.